Des petits miracles de chaque jour, émerge la lumière d’un lendemain plein d’espoir

Que pensent les jeunes des mouvements citoyens qui se développent en Afrique ?

Société et jeunesse

Photo: Des étudiants de l’université protestante au Congo (UPC) le 17/02/2015 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Lucha, Filimbi, « Y’en a marre », « Balai citoyen ». Depuis quelques années, des mouvements citoyens ont émergé sur le continent africain. Ils militent pour plus de démocratie et de liberté dans leur pays. Au Burkina Faso, le Balai citoyen a été un acteur majeur de la mobilisation contre le projet de modification de la constitution de Blaise Compaoré.

Que pensent les jeunes congolais de ces mouvements citoyens ? Nous avons posé la question à des étudiants de l’Université protestante au Congo (UPC).

Pour Perside, étudiante en médecine, la création de ces mouvements est liée à la mondialisation.

« La terre étant devenue un village planétaire, argumente-elle, les jeunes africains veulent changer les choses au regard de ce qui se passe dans d’autres continents. Ils veulent révolutionner les choses, amener quelque chose qui peut booster l’Afrique vers un développement durable».

Johnson, étudiant en économie, estime, pour sa part, que c’est le refus de certains dirigeants de quitter le pouvoir qui a conduit les jeunes à créer des mouvements citoyens.

« C’est cette frustration-là, le chômage, la pauvreté, les mauvaises conditions de vie qui amènent les jeunes à protester et à faire entendre leur voix », explique-t-il.

Christian, étudiant en droit, estime que « ces mouvements qui naissent comme des champignons en Afrique doivent réfléchir sur le leadership ».

Il soutient que « si le leadership au sein de tous ces mouvements citoyens n’est pas solide, ils risquent de ne pas atteindre leur objectif : démocratiser et développer le continent noir ».

De son côté, Didier, un autre étudiant en médecine, pense que ces mouvements sont créés par « les occidentaux ».

« S’ils ne veulent plus d’un dirigeant dans un pays africain, ils recourent à ce genre de mouvements pour le faire partir du pouvoir », fait savoir l’étudiant.

Vous pouvez écouter les points de vue de ces jeunes.

Source: Radio Okapi

Cet article est aussi disponible en: Anglais

Soyez le premier à commenter

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*